Interviews

«Le soin des implants doit être conçu individuellement pour chaque patient»

Kriens, août 2014 – Au cours de cet entretien, Madame Kirsten Warrer nous explique les particularités du nouveau produit Curaprox et comment prendre soin des implants. Kirsten Warrer, DDS, Ph.D. est spécialiste en parodontologie et conférencière internationale.

«Le soin des implants doit être conçu individuellement pour chaque patient»

Dr. Kirsten Warrer, Curaprox vient de lancer un nouveau fil dentaire du nom de «Implant-Saver». Les implants demandent-ils un soin particulier?
Bien entendu, car l’implant se trouve dans un milieu microbien. Les bactéries de la cavité buccale se fixent dans les espaces interdentaires, le sulcus est blessé, le ligament alvéolaire manque. Il faut appliquer des soins particuliers.

Quelles sont les particularités de l’Implant-Saver?
Il faut souligner deux caractéristiques: l’élasticité et le volume. Dans l’état sans tension, le fil dentaire est très volumineux et c’est la raison pour laquelle il est possible de bien nettoyer autour de l’implant et aussi dans les rainures.

Comment utilise-t-on le produit?
Il existe deux utilisations: la première consiste à introduire facilement l’Implant-Saver dans l’espace interdentaire grâce à ses extrémités spéciales. La seconde utilisation permet d’employer l’Implant-Saver comme un fil dentaire conventionnel en l’enfilant par le point de contact.

L’Implant-Saver n’est-il pas trop volumineux?
C’est précisément ce qui est étonnant chez ce produit. En effet, l’Implant-Saver peut, malgré son volume, être étiré de façon à passer par le point de contact, certes pas tout à fait comme un fil dentaire conventionnel, mais presque.

Quelle utilisation conseillez-vous?
L’enfilement est la méthode la plus sûre, mais elle est seulement possible pour des patients ayant une bonne dextérité et plutôt pour les incisives. Pour les bridges, seule la méthode de l’enfilement est utilisable et cela fonctionne très bien grâce aux enfileurs à chaque extrémité. Pour faire passer l’Implant-Saver par le point de contact, il faut le tendre et le presser à travers avec précaution.

Et, comment faut-il l’utiliser pour le nettoyage?
L’Implant-Saver nettoie le mieux quand il génère un grand maximal: il faut donc le tendre légèrement puis le relâcher et ainsi de suite. De cette alternance tension-relâchement résulte les mouvements de nettoyage.

A qui conseillez-vous ce produit?
A tous ceux qui ont un implant ou un bridge. Il faut l’essayer de façon individuelle chez le dentiste. Autrement, il est également possible d’utiliser des brossettes interdentaires.

Comment prendre bien soin de son implant?
Les soins doivent être adaptés aux besoins de chaque patient. Le rôle du dentiste consiste à trouver ce qui est le plus adéquat pour le patient. Il faut prendre en compte l’anatomie ainsi que les capacités ou la dextérité du patient. On peut alors décider si le fil dentaire convient et lequel choisir ou bien s’il faut plutôt utiliser les brossettes interdentaires et si oui, lesquelles.

Existe-t-il des instructions valables pour tous les patients?
Si l’on donne la même chose à tous les patients, le nettoyage ne sera pas effectué correctement. Par exemple, si l’on donne à tous les patients des brossettes interdentaires et qu’un grand nombre ne peuvent pas les utiliser, il faut envisager une autre solution comme par exemple un fil dentaire adéquat. Cela se vérifie lorsqu’un patient revient pour un rappel et qu’il présente de la plaque dentaire entre les dents. Il faut alors en déterminer la cause et trouver une solution.

xs
sm
md
lg